Editorial

UN VERDICT SEVERE AU PARFUM DE SCANDALE (2)

19 août 2006

Il reste à espérer 2 choses : d’une part, que l’individu purge la totalité de sa peine d’emprisonnement et d’autre part, qu’il ne prenne pas le risque de reconduire illégalement le type de véhicule pour lequel la déchéance a été prononcée (avis purement personnel et qui n’engage que moi : il ne faut certes pas se décourager mais j’ai la ferme conviction que la prestation d’un an en prison ne sera pas réellement effective et que la malhonnêteté de cet homme – jamais présent aux audiences : dépression attestée par des certificats médicaux de complaisance ! –est telle qu’il n’hésitera pas longtemps à circuler hors-la-loi, une fois achevé son emprisonnement).
On aurait pu croire la logique respectée : c’est illusoire et même totalement faux. En effet, au terme du procès, M. BOSSERET (c’est son nom) ne sera pas reconnu responsable de l’accident, donc de la mort de Steve : ce serait au contraire celui-ci qui a fait une manœuvre inattendue et brusque pour virer à gauche. En d’autres termes, le drame serait quand même survenu si le conducteur avait été sobre … « Il vaut mieux entendre cela que d’être sourd » dit-on fréquemment : pour ma part, dans le cas présent, j’aurais préféré être atteint de totale et incurable surdité ! La vérité a donc été bafouée, voire totalement violée, et en rendant un verdict des plus sévères, le Juge a très certainement imaginé que la famille de Steve allait s’en satisfaire et crier « hourra ! On l’a enfin eu » . Erreur car leur réaction – et on les comprend- est tout autre car Steve n’aurait jamais connu la mort si ce chauffard n’avait consommé que de l’eau ou du soda : c’est même une totale hérésie que de croire cela et surtout, d’essayer de le faire avaler au public et surtout, à la PRESSE … Entre nous, ce gars – pour parvenir à « ses » 2.13g – devait avoir ingurgité environ 15 consommations alcoolisées (min : 10, max : 20, pas mal) : c’est presque mathématique, pour autant, bien entendu, que la prise de sang ait été réalisée juste après l’accident. Et qui osera me dire que les réflexes ne sont pas fortement réduits après autant de verres ? Son avocat peut-être ?
En résumé, la peine dont écope Benoît BOSSERET est relative à son seul état d’ivresse : il est coupable d’avoir ainsi conduit une voiture sur la route et c’est donc uniquement cela que lui reproche la Justice, en plus d’être, au moment des faits, en état de récidive légale. Il est par là même, acquitté d’homicide involontaire. C’est à peine si l’on parla de Steve, soudain devenu … responsable de l’accident, donc de sa propre mort. A ce sujet, la maman de Steve a tenu les propos suivants : "reporter la faute sur un garçon de 12 ans qui est mort, qui ne sait plus se défendre, c'est le tuer une seconde fois. C'est honteux ! Nous sommes dégoûtés."
Pour ses parents, mais aussi pour nous tous, c’est un donc autre scandale auquel il nous a été donné d’assister. Décidément, la Justice belge est nulle lorsqu’il s’agit de juger les assassins de la route, surtout ceux qui boivent. Marie-Ange, Alain, Dany et la sœur de Steve vont continuer leur lutte en compagnie de nos asbl pour que cela n’arrive plus. C’est un pari difficile mais nous voulons faire modifier quelques règles en matière de peines notamment. Nous avons déjà attaqué cet Everest par l’une de ses faces, mais pour en atteindre le sommet plus efficacement, nous continuerons par les autres, une à une s’il le faut, mais pas nécessairement avec patience. N’est-ce pas Mme ONKELINX ? (A propos, nous fêterons bientôt le 1er anniversaire de notre dernière visite au Cabinet de la Ministre … Certains comprendront).
Albert GILLIQUET
Responsable RED Province de Liège

ps : au moment d’écrire ces lignes (dimanche 30-07), nous ignorons encore si les parties vont ou non en appel. Vous en serez prochainement informés.

sortie d'une école

Tribunal de Namur, affaire Kevin SUAREZ, nov. 2007

La mort du petit Kevin SUAREZ (13 ans) en 2005

(1) ACCCIDENT MORTEL AUX ASSISES DE MONS

(2) ACCIDENT MORTEL AUX ASSISES DE MONS

UN VERDICT SEVERE AU PARFUM DE SCANDALE (1)

La mort De Joe


Nombre d'accidents de la route relevé dans la presse belge de ce lundi

Temporairement indisponible...