Editorial

UN VERDICT SEVERE AU PARFUM DE SCANDALE (1)

19 août 2006

Tribunal de Dinant, 26-07-06: La mort de Steve. Voici brièvement les faits : le 21 Juin 2005, alors qu’il rentrait chez lui (à Waulsort, près de Dinant) à vélo, le petit Steve LEGLISE (12 ans) avait été renversé et tué par un conducteur ivre, juste devant sa maison. Selon des témoins, il avait clairement indiqué son intention de virer à gauche (vous lirez plus loin l’importance de cette précision). Le chauffard de 53 ans (2.13g dans le sang au moment des faits, excusez du peu) était un multirécidiviste et son « pedigree » à tous niveaux (roulage, vol, recel, menaces, …) nous avait plus que fortement interpellés et fort heureusement, nous étions bien assis lorsque nous avons découvert son ahurissant CV : par exemple, c’était à se demander comment un tel individu pouvait encore se permettre d’évoluer en auto sur la voie publique, compte tenu des dangers qu’il faisait courir aux autres en raison de son alcoolisme chronique … Il y a quelques mois, la question, au demeurant restée sans réponse convaincante, avait d’ailleurs directement été posée à Mme. ONKELINX par les parents de Steve et par nos associations.
Par la suite, le combat qu’ allaient mener Marie-Ange OFFROY et Alain LEGLISE (les parents du petit) contre la (ou l’in) justice fut extraordinaire, d’une intensité presque dramatique - car quasi quotidien - en même temps que triste : des parents ne devraient jamais se battre pour que l’assassin de leur enfant soit plus sévèrement puni lorsqu’il a accumulé tant de fautes graves et commis l’irréparable ! Cette guerre nous donna bien des leçons en matière de courage, d’opiniâtreté et d’abnégation. C’était aussi une lutte pour que pareil accident ne se reproduise plus et ils bataillèrent ferme aux plus hauts niveaux pour que des alcooliques ne tuent plus nos enfants sur les routes.

Je ne reviendrai pas ici sur les diverses manifestations mises sur pied par les parents du petit Steve, ni sur les multiples étapes de la procédure, relatées dans nos colonnes en temps voulu. Mais revenons plutôt à ce qui nous intéresse ici : le mercredi 26 Juillet dernier, le Tribunal de Dinant a enfin rendu son verdict, à savoir SUSPENSION A VIE du permis de conduire et EMPRISONNEMENT DE 5 ANS, dont 4 avec sursis, pour l’assassin ! Manifestement, le Juge a voulu prononcer une sanction exemplaire certes, mais figurant dans le panel des peines prévues au Code pénal en Tribunal de Police (Loi relative à la Police de la circulation routière, coordonnée par l’AR du 16 mars 1968) dans le but de décourager ceux qui boivent et prennent le volant. Néanmoins, je m’estime assez bien placé pour savoir que la conduite d’un véhicule en état d’ivresse n’est pas véritablement un souci pour qui est sous l’emprise de la boisson, Quoi que l’on fasse, le problème subsistera donc toujours. Il n’empêche que c’est essentiel pour frapper les esprits rebelles ou retors. Ceci mis à part, ne nous faisons guère d’illusions et certains sont ainsi faits qu’ils prendront encore le risque de conduire en état d’imprégnation alcoolique ou même, d’ivresse manifeste.
Bien entendu, les parents de Steve sont plus que satisfaits du verdict émis : ce n’est pas une récompense à leur patience, ni à leur acharnement. Ils considèrent cela comme une sanction juste, à laquelle ils ne s’attendaient guère. Ils voient aussi en cette suspension à vie et en cette mise sous les verrous des éléments qui vont définitivement placer ce triste sire hors d’état de nuire. Le tribunal a décidé de faire preuve d'une extrême sévérité, ayant estimé que ni les mises en garde antérieures, ni cet accident avec des circonstances dramatiques, ni la détention préventive n'ont engendré de réaction chez le conducteur, d’autant que ce dernier avait de nouveau été contrôlé le 6 juillet 2006 en état d'ébriété...

sortie d'une école

Tribunal de Namur, affaire Kevin SUAREZ, nov. 2007

La mort du petit Kevin SUAREZ (13 ans) en 2005

(1) ACCCIDENT MORTEL AUX ASSISES DE MONS

(2) ACCIDENT MORTEL AUX ASSISES DE MONS

UN VERDICT SEVERE AU PARFUM DE SCANDALE (2)

La mort De Joe


Nombre d'accidents de la route relevé dans la presse belge de ce lundi

Temporairement indisponible...